Fermer×
Retour au blogue

Le parc de la Forêt-Boucher accessible à tous !

Un des objectifs de la création du parc de la Forêt-Boucher était d’offrir au moins un sentier universellement accessible, sans côtes prononcées à monter et descendre, ce qui est plutôt rare dans la région de l’Outaouais.

Ce sentier du Jaseur, nommé en hommage à une des espèces d’oiseau niché dans la forêt, est une boucle de 1,8 km qui a été testée et approuvée par plusieurs personnes à mobilité réduite, dont deux que nous vous présentons dans cet article.

Stephanie Foster cherchait un endroit paisible pour effectuer ses promenades avec son fauteuil roulant manuel. Loin de faire son âge, Stephanie a négocié le parcours en poussière de roche assez facilement en compagnie d’une de ses amies, tout en appréciant le paysage et les quelques légères dénivellations « essentielles à son exercice » !

Visionnez une vidéo de son expérience, qu’elle a qualifiée de « plus confortable que les trottoirs de la Ville » !

Il a fallu des années à la Fondation Forêt Boucher pour aménager ce sentier, véritable joyau de la première phase du parc, qui sera officiellement inauguré en 2023, après notamment que l’abri piétonnier soit érigé. Ce lieu stratégique, situé en plein cœur de la forêt, devrait servir dès l’été 2023 à un projet-pilote de camps de jour et s’avérera l’endroit idéal pour des activités scolaires.

Une connaisseuse montre son appréciation

Marie-Pier Bouladier est connue dans la région pour son implication dans la défense des droits des personnes à mobilité réduite. Elle nous a gracieusement partagé son expertise en aménagements spécialisés en effectuant, elle aussi, une promenade à la fin de l’été. La jeune femme était quant à elle assise dans un fauteuil électrique pour traverser les nombreux écosystèmes du parc.

En plus de nous suggérer des trucs et conseils en aménagement, Marie-Pier a salué l’initiative de la Fondation d’installer une table à pique-nique universelle dans le coin nord-est du sentier et des bancs de répit à moins de 250 m l’un de l’autre. Tout le monde peut ainsi s’adonner à une marche de santé en forêt, peu importe sa condition, et souffler quand c’est nécessaire.

 

La venue de Stephanie et Marie-Pier dans le parc de la Forêt-Boucher a conforté la vision de la Fondation, soit que chaque résident a droit à un accès facile aux infrastructures de loisir.

 

Parmi les plans futurs du parc, notons une passerelle en bois de 400 m, sensiblement pareille à celles déjà installées au-dessus des milieux humides, qui reliera le sentier universel à l’abri, pour que tout le monde puisse profiter des activités qui dynamiseront la forêt!

 

Suivez nos développements via Facebook, Instagram et www.fondationforetboucher.ca